De l’hippodrome au parc naturel urbain

Mise en œuvre de la concertation dans le cadre de la programmation d'un parc d'agglomération

Sur la rive gauche de Rouen, les 28 hectares occupés jusqu’en 2005 par l’ancien hippodrome des Bruyères vont être reconvertis en parc naturel urbain à l’initiative de la Métropole Rouen Normandie.
Quelle sera l’identité du parc, capable d’attirer les habitants de l’agglomération, voire au-delà ? Comment construire un concept partagé par tous : riverains, usagers, habitants de l’agglomération, associations, élus, services de la Métropole et des communes ?
Ces questions ont guidé le travail de concertation mené par Ville Ouverte aux côtés des programmistes de l'agence Aetc. Cette démarche ouverte a associé les habitants et usagers en amont de toute définition du projet.